top of page

Affrontes l'intimidation et soit prophète !

Le prophète Jérémie nous conduit à affronter l'intimidation spirituelle et reprendre la position prophétique du disciple missionnaire du Christ


Dans le livre de Jérémie, nous rencontrons un prophète qui a connu l’intimidation et la peur existentielle. Jérémie, fils d'Helkija, appartenant à la tribu de Benjamin, vécut des temps difficiles. Sa voix prophétique retentit alors que le royaume de Juda était dans une phase de paix et de prospérité relative, grâce à la bonne gouvernance du roi Josias. Pourtant, sa mission n’était pas facile. Il devait annoncer la fin imminente de Jérusalem, la destruction du Temple et l'exil du peuple. Cette tâche l’a amené à faire l’expérience de l’intimidation, des épreuves et de l’opposition spirituelle.

"Seigneur, tu m’as séduit, et j’ai été séduit ; tu m’as saisi, et tu as réussi. À longueur de journée je suis exposé à la raillerie, tout le monde se moque de moi. Chaque fois que j’ai à dire la parole, je dois crier, je dois proclamer : « Violence et dévastation ! » À longueur de journée, la parole du Seigneur attire sur moi l’insulte et la moquerie. Je me disais : « Je ne penserai plus à lui, je ne parlerai plus en son nom. » Mais elle était comme un feu brûlant dans mon cœur, elle était enfermée dans mes os. Je m’épuisais à la maîtriser, sans y réussir." (Jérémie 20,7-9).


1. « Trop jeune » – Le défi de l’intimidation

" « Ah ! Seigneur mon Dieu ! Vois donc : je ne sais pas parler, je suis trop jeune ! » Le Seigneur reprit : « Ne dis pas : “Je suis trop jeune !” Tu iras vers tous ceux à qui je t’enverrai ; tout ce que je t’ordonnerai, tu le diras. Ne les crains pas, car je suis avec toi pour te délivrer – oracle du Seigneur. » Puis le Seigneur étendit la main et me toucha la bouche. Il me dit : « Voici, je mets dans ta bouche mes paroles ! (Jérémie 1,6-9).

Jérémie se sentait inadéquat, trop jeune pour l'appel que Dieu lui avait confié. Dans son livre autobiographique, il décrit sa vocation en 626 av.JC. et sa solitude due au message impopulaire qu'il devait apporter : « Jamais je ne me suis assis dans le cercle des moqueurs pour m’y divertir ; sous le poids de ta main, je me suis assis à l’écart, parce que tu m’as rempli d’indignation. » (Jérémie 15,17). Comme les disciples d'aujourd'hui, Jérémie se trouvait également devant un choix : céder aux difficultés d'une société sécularisée et agnostique, aux intimidations sataniques qui voulaient le bloquer ou embrasser sa mission prophétique qui lui venait de Dieu. Dieu lui dit : « Avant même de te façonner dans le sein de ta mère, je te connaissais ; avant que tu viennes au jour, je t’ai consacré, je fais de toi un prophète pour les nations » (Jérémie 1.5). Ces paroles révèlent que Dieu ne regarde pas la taille, l’âge, les compétences ou les capacités humaines, mais la puissance de son appel divin.


2. « Vous recevrez la force du Saint-Esprit » – La réponse à la peur

« Que le sage ne se vante pas de sa sagesse, que le fort ne se vante pas de sa force, que le riche ne se vante pas de sa richesse. Mais celui qui se vante, qu’il se vante plutôt de ceci : avoir de l’intelligence pour me connaître, moi, le Seigneur qui exerce sur la terre la fidélité, le droit et la justice. Oui, en cela je me plais – oracle du Seigneur. » (Jérémie 9,22-23). ​​​​​​Jérémie n'a pas fait face l'intimidation tout seul mais avec la force de la Parole de Dieu qui nous donne le Saint-Esprit. Dieu lui a promis la force du Saint-Esprit. Cette même Parole agit encore pour les disciples de Jésus-Christ après la Pentecôte. Lorsque nous nous sentons inadéquats ou effrayés, nous pouvons nous tourner vers l'Esprit Saint pour recevoir du courage, de la sagesse et de l'audace. La prière, la méditation de la Parole de Dieu et la vie sacramentelle sont les canaux par lesquels l'Esprit Saint agit en nous.

Alors viens Saint Esprit !


3. « Jusqu’au bout du monde » – La mission universelle

« ...Je t'ai fait prophète des nations » (Jérémie 1,5). La mission de Jérémie ne se limitait pas à Jérusalem ou à la Judée. Dieu lui dit : « Tu iras vers tous ceux à qui je t’enverrai ; tout ce que je t’ordonnerai, tu le diras » (Jérémie 1,7). Cet appel à la mission universelle s'applique également aux disciples missionnaires d'aujourd'hui, aux chrétiens qui, aujourd'hui plus que jamais, sont appelés à reprendre cette position prophétique ! Nous ne sommes pas seulement appelés à témoigner du Christ dans notre milieu familial ou dans notre communauté locale, mais jusqu'aux extrémités du monde, cela d'un point de vue géographique mais aussi grâce à la technologie dans les réseaux sociaux. La mission de l'Église est universelle et sans frontières géographiques, culturelles ou de réseau.


En conclusion, comme Jérémie, nous devons nous aussi faire face à l’intimidation spirituelle et reprendre notre position prophétique de disciples missionnaires du Christ dans le feu de l’Esprit. Nous ne sommes pas seuls face à tous les défis. Le Saint-Esprit nous soutient et notre mission est universelle. Puissions-nous être des témoins courageux, apportant la lumière du Christ partout avec la force de l'Esprit Saint, jusqu'aux extrémités de la terre.


Si tu ressent le besoin de guérir et de libérer ton chemin face à l'intimidation et de reprendre ta position prophétique, une Masterclass en présentiel ou en ligne par Zoom peut être pour toi en cliquant ici pour voir toutes les informations et pour t'inscrire.


131 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Yorumlar

5 üzerinden 0 yıldız
Henüz hiç puanlama yok

Puanlama ekleyin

COM

FAMIGLIA EMMAUS.fw.png

COMMUNICATION

COMMUNION

COMPASSION

CONTACT

319 Av. Colonel Picot

83100 Toulon (FRANCE)

tél. +33 7 49 19 05 05

emmaus.com.center @ gmail.com

bottom of page